Logo CFG Header

Introduction - Dr Bala Muhammad, Faculté de Communication, Université de Bayero, Kano

Il est vrai qu'il y a eu de nombreux ateliers pour les journalistes dans le Nord-Est du Nigéria, mais celui-ci est un atelier spécial sur la façon dont les travailleurs des médias en première ligne dans un conflit violent peuvent répondre intelligemment au discours extrémiste d'un point de vue islamique informé.

La consolidation de la paix est un concept mondial défini par les Nations unies comme suit : « La consolidation de la paix comporte une série de mesures destinées à réduire le risque de tomber ou de retomber dans une situation de conflit en renforçant à tous les niveaux les capacités nationales de règlement des conflits, et à poser les fondations pour une paix durable et pour un développement économique durable. » Les journalistes sont très importants ; les citoyens comptent sur eux pour expliquer, interpréter et analyser la situation. Le but de cette formation est donc de renforcer la capacité des journalistes à répondre intelligemment aux messages extrémistes qui pourraient facilement influencer les personnes vulnérables et non informées.

Atelier et réactions – Centre Dar Al Andalus, Kano

DarAndalusCenter 092020Dans le cadre de nos efforts pour garantir une société pacifique et sans conflit violent grâce à des récits alternatifs, le Centre Dar Al Andalus (DAAC), en collaboration avec la Development Initiative of West Africa (DIWA), a organisé un atelier de deux jours sur la maîtrise des fondements de la jurisprudence islamique, les récits alternatifs constructifs, et le journalisme éthique, pour les journalistes du Nord-Est du Nigéria, qui a eu lieu les 1 et 2 septembre 2020 à Maiduguri.

Au total, 45 journalistes – de la télévision, la radio, la presse écrite et en ligne – ont été invités des Etats de Borno, Yobe et Bauchi à assister à l'atelier et plus de 40 y ont participé.

L'atelier a abordé quatre thèmes clés, à savoir :

  • Récits alternatifs constructifs
  • Maîtrise des fondements de la jurisprudence islamique
  • Journalisme éthique
  • Journalisme de paix et humanitaire

Récits alternatifs constructifs

Ce sujet utilise le thème du livre publié récemment par le DAAC, intitulé « Jihad contre l’extrémisme et la violence : Alternatives aux discours des groupes extrémistes », écrit par un groupe d'érudits musulmans. La session en deux parties a abordé les problèmes contemporains répandus parmi certains jeunes au Nigéria. Elle a tenté de clarifier toutes les zones d’ombre autour de la traduction et des interprétations erronées de certains textes du Coran et de la Sunna du Prophète Mohammed (SAW) qui sont utilisés pour justifier la violence extrême. Elle a utilisé des méthodologies orthodoxes pour effacer les idées fausses et les interprétations erronées autour des textes habituellement cités hors contexte.

Maîtrise des fondements de la jurisprudence islamique

Comment une personne détecte-t-elle et reconnaît-elle les erreurs d'orientation et les fatwas (verdicts religieux) erronées ? Ce sujet a exposé les participants aux bases de Osoul al-Fiqh (fondement de la jurisprudence islamique) et de Maqasid a-Chari’a (objectifs ultimes des lois islamiques) en tant qu'outils de pensée critique dans le domaine de la loi islamique et de son application.

Journalisme éthique

La publicité est l'oxygène des groupes terroristes – plus ils reçoivent de projecteurs, plus ils deviennent forts ! Cette session a abordé deux sujets distincts mais interdépendants sur l'éthique des médias : les défis de la dénonciation du terrorisme et la manière d'éviter les stéréotypes dans les reportages. Les médias, de par leur conception, sont l'endroit où le public se forge une opinion positive ou négative sur un groupe particulier de personnes.

Journalisme de paix et humanitaire

Le journalisme professionnel est distant et froid ! Mais pour construire la paix dans un environnement en proie à un conflit, le journalisme devrait adopter une approche humanitaire les victimes ont une voix. Ce sujet traite des approches que les journalistes peuvent adopter pour faciliter le retour à la paix. Il s'agit du premier atelier destiné aux journalistes de ce type et nous espérons continuer avec des ateliers similaires à l'avenir.

Témoignages de participants

« C'est pour nous rappeler que cet atelier est très utile pour nous à Borno et à Yobe, en tant que tel, nous devons utiliser tout ce que nous avons appris pour le bien de notre peuple. Nous avons besoin de paix et de ponts entre les différentes croyances que Dieu nous a données, et cet atelier nous a donné de la littérature qui nous aidera à atteindre la paix. Les personnes ressources étaient passionnées par le changement positif du récit sur les gens et leur religion. Il est de notre devoir de rester en contact avec eux pour de plus grands Borno et Yobe. Nous devons nous efforcer d'assister à leur futur atelier à nos frais car ils ont beaucoup à offrir. C'est une opportunité rare qu’on ne peut trouver nulle part. Les efforts du président ne doivent pas être vains et nous devons l’impliquer par téléphone dans certains de nos programmes, que ce soit les actualités, les affaires courantes ou d’autres programmes. Enfin, je remercie personnellement le président, les personnes ressources et le comité d’organisation d'avoir partagé avec nous leur richesse de connaissances. Je chérirai cet atelier. Permettez-moi de conclure par une citation de Richard Nixon, ancien président des Etats-Unis, qui a déclaré : le plus grand honneur que l'histoire puisse accorder à un individu est le titre de faiseur de paix. Bonne nuit. » (Tigad)

« Nous sommes en effet très reconnaissants aux organisateurs et aux personnes ressources alors que nous retournons dans nos organisations avec des souvenirs rafraîchis. » (Abubakar)

« Merci les organisateurs d'avoir remodelé nos connaissances. Je suggère que vous envisagiez d’organiser une version approfondie. » (Umar)