Logo CFG Header
 

The programme's main objectives in Morocco are to:

  1. Morocco - University: Provide support to students and political actors with different inspirations and references, including Islamist and leftist student unions, to establish collaborative ways of reducing violence on university campuses.
  2. Morocco – Islamist-secular rapprochement for an inclusive society: Strengthen the establishment of a coalition of secular and Islamist figures engaged for an inclusive society to jointly undertake sensitization activities related to promoting an inclusive and participative society by accompanying the leading committee in its progress and facilitating the coalition’s meeting.

Formation des étudiants sur la transformation des conflits
Casablanca, 16 - 17 décembre 2017
Auteur : Maati Monjib
Download the Report
 

INTRODUCTION


Les confrontations répétées entre les différents courants d'étudiants et qui ont eu comme théâtre une majorité de campus universitaires marocains ont mis au-devant de la scène ce phénomène et suscité l’intérêt de l'opinion publique . La Fondation Cordoue de Genève, en partenariat avec le Centre Mada et le Département fédéral des affaires étrangères suisse, a organisé un atelier sur la « Contribution à la réduction de la violence dans les campus universitaires au Maroc » le 18 et 19 mars 2017 à Istanbul. Cet atelier fut une première étape visant à explorer les possibilités de rapprochement entre différentes factions d'étudiants. Vingt-trois participants ont pris part à cet atelier, dont quatorze marocains et deux tunisiens, représentant des mouvements estudiantins de différentes obédiences idéologiques. L’atelier a aussi bénéficié de la présence de personnalités politiques et de cinq activistes et experts. Le premier jour de l'atelier a été consacré à la formation en transformation des conflits , avant que les participants ne discutent, au cours de la deuxième journée de l'atelier, les raisons sous-jacentes aux conflits dans les campus universitaires ainsi que les possibilités pour trouver un terrain d’entente.

Les étudiants qui ont participé au premier atelier ont expliqué que cette rencontre était la première en son genre dans laquelle des étudiants de bords idéologiques différents se rencontraient pour aborder la question de la violence. Des propositions ont également été discutées pour des initiatives pratiques, notamment l'initiative visant à mettre en place un mécanisme d'alerte précoce et de réponse rapide et à instaurer un mécanisme facilitateur et simple de communication entre les différentes factions estudiantines. Suite à ces recommandations, la Fondation Cordoue a organisé un atelier à Casablanca les samedi 16 et dimanche 17 décembre 2017. Après la présentation et l’exposé des objectifs de la rencontre par le représentant de la Fondation Cordoue et un représentant du Centre Mada des études et des recherches humaines, le concept de conflit a été discuté ainsi que ses outils d’analyse. Le concept de conflit a d'abord été défini comme une relation dynamique entre deux parties ou plus, qu’ils soient des individus ou des groupes, et ayant des objectifs antagonistes ou contradictoires ou sont dans l’illusion d’en avoir.


Download the Report